Les @mers du CESM


Les @mers du CESM - 19 avril 1944 :

Le cuirassé Richelieu participe au bombardement de Sabang, base japonaise en Indonésie. Le navire français, ayant rejoint l’Eastern Fleet commandée par l’amiral britannique Somerville, prendra part à trois autres opérations visant des bases navales ennemies. Après 52 mois passés en mer, le bâtiment rentre à Toulon le 1er octobre 1944. À nouveau déployé en Asie du Sud-Est l’année suivante, le bâtiment assistera à la capitulation du Japon dans la rade de Singapour le 23 septembre 1945.





mardi 31 mars 2015

Action de l'Etat en Mer : un unique opérateur des moyens navals ? Le cas de l'Océan Indien

© Marine Royale Canadienne.

Continuons notre tour d'horizon en gardant en tête cette hypothèse, inscrite dans le titre de l'article. Précédemment, nous pouvions observer avec quelle vigueur la Cour des comptes ne manquait pas pour sabrer l'action des Douanes en mer. Aujourd'hui, tentons de percevoir la future organisation de l'Action de l'Etat en Mer dans l'océan Indien.

samedi 28 mars 2015

La stratégie maritime comme interface du politique et du militaire dans l'oeuvre d'Hervé Coutau-Bégarie



Les 10, 11 et 12 mars 2015 se déroulait dans la capitale des Gaules un ambitieux colloque pour « Repenser la Guerre ». Celui-ci était organisé en hommage au professeur Coutau-Bégarie, dans l'enceinte de l'université Jean Moulin (Lyon III).

La communication du professeur Martin Motte (Directeur d'études à l'EPHE, enseignant à l'Ecole de Guerre et membre du CESM) - « La stratégie maritime comme interface du politique et du militaire dans l'œuvre d'Hervé Coutau-Bégarie » - ne pouvait qu'intéresser tous ceux ayant apprécié l'apport du maître à la stratégie maritime en France.


mercredi 18 mars 2015

"Alliances et mésalliances dans le Cyberespace" d'Olivier Kempf


C'est avec un grand plaisir que j'ai pu lire le dernier ouvrage d'Olivier Kempf - Alliances et mésalliances dans le Cyberespace (2014, Economica) pour plusieurs raisons.

mardi 17 mars 2015

Entretien avec le vice-amiral Vichot – Le Pacifique français au premier tiers du XXIe siècle




Né le 27 mars 1955 à Paris. Après une classe préparatoire dans la capitale, il intègre la promotion 1974 de l'Ecole navale. A l'issue de la campagne d'application à la mer qui lui permet de découvrir le Pacifique pour la première fois, il est affecté en 1977 sur le patrouilleur Canopus au Sénégal puis aux Antilles. En 1979, Jean-Louis Vichot retrouve la métropole dans les forces sous-marines à bord des sous-marins classiques La Praya et Argonaute. Il commande en 1980 le dragueur côtier Eglantine puis retourne aux forces sous-marines 9sous-marins Béveziers, Flore, Doris, Saphir, Rubis). En 1989, il commande l'équipage Rouge du SNA (Sous-marin Nucléaire d'Attaque) Rubis puis l'équipage Bleu du SNA Casabianca. Après quelques affectations à Paris et sur le SNLE Le Tonnant, il commande de 1999 à 2001 l'équipage Bleu du SNLE (Sous-marin Nucléaire Lanceur d'Engins) Le Téméraire. En 2008, après un séjour à Naples, il devient le commandant supérieur des forces armées en Polynésie, il dirige en 2010 le Centre d'Etudes Stratégiques de la Marine (C.E.S.M.) et achève en décembre 2012 sa carrière de marin d'active en tant que chargé des relations internationales auprès du CEMM. 

lundi 16 mars 2015

"Un maître de la tactique navale au XVIIIe siècle - Le chevalier du Pavillon (1730-1782)" de Thomas du Cheyron du Pavillon


C'est un livre impressionnant à plus d'un titre que nous livre monsieur Thomas du Cheyron du Pavillon à propos de la vie et de l'œuvre de son ascendant. Et une fois n'est pas coutume, ce n'est pas le blog Trois ponts qui nous présente une monographie monumentale sur la marine à voile !

dimanche 15 mars 2015

Aviation navale : imbroglio des infrastructures aériennes en Bretagne





© Inconnu. Un marin appuyé contre un F-8E (FN) Crusader.
Le Télégramme célébrait le cinquantenaire de la base aéronavale de Landivisiau le 13 mars 2015. Le journal breton de rappeler que cette base, dont la construction est décidée en 1962, a vu le jour pour compenser l'engorgement de la base de Hyères. Il serait intéressant de revenir sur les raisons du choix stratégique de construire la base à la pointe bretonne. Y avait-il un quelconque rapport avec l'Ile Longue, alors en projet ? Simple choix décidé en fonction du rôle de la base navale de Brest ? Pourquoi pas s'implanter dans une base aérienne existante et locale ?

samedi 14 mars 2015

Amiral Rogel : Horizon 2016

 
© Marine nationale. Le chef d'état-major de la Marine à Lanvéoc-Poulmic le jeudi 8 décembre 2011 pour la renaissance de la 33F.

Nous apprenions il y a quelques jours - avec une certaine surprise puisque les bruits de coursives n'évoquaient pas cette éventualité - la prolongation d'une année de l'amiral Bernard Rogel comme chef d'état-major de la Marine nationale.

lundi 9 mars 2015

Action de l'Etat en Mer : un unique opérateur des moyens navals ? La Douane sabrée

© Inconnu. Patrouilleur Kermorvan des Douanes.

Ce premier billet inaugure un courte série sur l'hypothèse que la Marine nationale puisse devenir l'unique opérateur des moyens navals de l'Action de l'Etat en Mer. Aujourd'hui, nous vous proposons de lire le rapport de la Cour des comptes sur "L'action de la Douane dans la lutte contre les fraudes et trafics" (19 février 2015). Nous faisons le parti de lire ce rapport comme une invitation lancée par la Cour pour que la Royale absorbe les moyens de l'AEM des Douanes qui sont les deuxième après ceux de la Marine.

samedi 7 mars 2015

Colloque « La donnée n’est pas donnée » – 23 mars 2015




EchoRadaЯ, Keyrus, le Centre de Recherche de l’École des Officiers de la Gendarmerie Nationale (CREOGN), le Centre d’Enseignement Supérieur de la Gendarmerie Nationale (CESG), la chaire Castex de cyberstratégie, la chaire Saint-Cyr de cyberdéfense, la Vigie et la Revue de Défense Nationale sont heureux de vous inviter le 23 mars 2015 à l’Ecole Militaire (Paris VIIe) pour un colloque sur les données numériques.